Actualité > Communiste, internationaliste : c’est le combat de Georges Abdallah (...)

Communiste, internationaliste : c’est le combat de Georges Abdallah !

Du 13 au 28 octobre, le réseau de soutien aux prisonniers palestiniens Samidoun organisait une semaine internationale d’actions pour la libération de Georges Abdallah.
Dans 20 pays et des dizaines de villes, de nombreuses initiatives furent organisées : stand d’infos, collages, meetings, rassemblements, cortège etc. (voir la liste complète ici).
La manifestation annuelle à Lannemezan (65) devant les portes de la prison où est détenu Georges Abdallah a réuni cette année près de 500 personnes sous un beau soleil automnal. C’est sans nul doute un franc succès ! Nos militant-e-s ont participé au cortège anti-impérialiste de Samidoun portant une orientation radicale dans une ambiance jeune et dynamique.

Bloc anti-impérialiste lors de la manifestation à Lannemezan le 20 octobre 2018.

Ces nombreuses initiatives montrent que le combat de Georges Abdallah s’enracine partout en Europe et qu’il est porté par un nombre croissant de militant-e-s et organisations progressistes et révolutionnaires.

Pour nous, soutenir Georges Abdallah ce n’est pas seulement soutenir un communiste arabe pris en otage par l’impérialisme français. Même si c’est une tâche essentiel pour tout communiste et anti-impérialiste en France tant elle révèle la véritable nature de la démocratie bourgeoise.

Année après année, le combat pour sa libération n’est plus seulement le combat pour la libération d’un homme. C’est le combat d’une cause. Georges Abdallah est devenu un symbole. Il participe, tout comme son combat, à la construction d’un mouvement de soutien à la Palestine authentiquement anti-sioniste : pour la défense d’une Palestine libre, laïque, démocratique de la mer au Jourdain. Mais il joue aussi un rôle important dans la reconstruction d’un mouvement communiste au Moyen-Orient considérablement fragilisé depuis les années 80/90.

En ce sens, la déclaration du TKP/ML TIKKO Rojava en soutien à Georges Abdallah s’inscrit dans la perspective de regrouper les forces régionales authentiquement révolutionnaires contre l’impérialisme, le sionisme et les différents régimes réactionnaires (dont évidemment la Turquie et le régime d’Assad).

A la hauteur de nos forces, nous nous engageons dans cette perspective comme l’affirme régulièrement Georges Abdallah dans ses déclarations : « ce n’est qu’en assumant la solidarité sur le terrain de la lutte de classe en cours et dans toutes ses dimensions que l’on apporte le soutien le plus efficace à nos camarades prisonniers »

Correspondant VP

Soutenir par un don