Approfondir > Partisan Magazine N°11 est sorti !

Partisan Magazine N°11 est sorti !

Editorial

Il n’y aura de « tous ensemble » que dans une politique communiste

On ne pouvait pas imaginer situation plus favorable pour faire du cinquantenaire de mai 68 non pas une commémoration historique, voire nostalgique, mais une référence politique très actuelle. Un « président des riches », un pouvoir ouvertement pro-capitaliste d’un côté, avec une série de « réformes » en rafale, des résistances et des luttes nombreuses de l’autre, mais dispersées.
Dès le 22 mars, quand les médias ont évoqué le début du mouvement étudiant du printemps 1968, la question était présente parmi les travailleurs et les jeunes : un nouveau mai 68 en 2018 ? Etudiants et cheminots, public et privé, pourquoi chacun de son côté et pourquoi pas « tous ensemble » ?
Si cette aspiration parait tout-à-fait naturelle et de bon sens, mai 68 a l’avantage de nous rappeler où elle nous mène. La lutte commune, qui rassemble les cheminots et les étudiants, les retraités et les personnels des hôpitaux et des EHPAD, les chômeurs et les travailleurs sans-papiers, etc, c’est la lutte contre une politique qui renforce l’exploitation des travailleurs pour favoriser les capitalistes.
Deuxièmement, quelle alternative opposons-nous à cette politique capitaliste ? Que met le gouvernement sous le nez des cheminots comme un impératif catégorique éternel ? La concurrence ! La guerre économique. Le contraire de cette politique, c’est la solidarité. Autrement dit, mais il faut le dire, l’alternative est une politique communiste.
Troisièmement, que cette politique communiste ne se transforme pas en « communisme » électoraliste et nationaliste, en politique d’aménagement « social » du capitalisme, et en délégation de pouvoir à des « élus ». Les élections organisées par le système bourgeois – à ne pas confondre avec les nôtres, celles qui nous permettent de nous organiser dans nos luttes -, c’est ce qui a pesé lourdement pour mettre fin à mai 68 (élections législatives anticipées des 23 et 30 juin). La stratégie de « gauche », c’est ce qui a largement été expérimenté, avec le succès que l’on sait, entre mai 68 et aujourd’hui : Mitterrand, Jospin, Hollande, jusqu’à la loi Travail.
Quatrièmement, la concurrence opposée au communisme, c’est aussi le nationalisme, la compétitivité, la défense de l’industrie française, l’opposition à la liberté de circulation pour les travailleurs, même pour ceux dont la vie est menacée là où ils sont.
« Toute lutte de classe est une lutte politique », écrivait Marx dans le Manifeste. Et dans la phrase suivante : « Cette organisation des prolétaires en classe, en parti politique, est sans cesse de nouveau détruite par la concurrence que se font les ouvriers entre eux. » Cette concurrence entre prolétaires est aujourd’hui très mondialisée.
On voit que le « tous ensemble » et à la fois une aspiration forte, naturelle, répandue, et un long chemin, difficile, à construire, loin d’être évident.
C’est tout cela que peut nous aider à faire vivre la référence à mai-juin 68. L’OCML-VP a choisi de mettre l’accent sur le début de rupture qui eut lieu alors entre la classe ouvrière et un faux communisme, nationaliste et réformiste, porté alors principalement par les directions du PCF et de la CGT.
Tous ensemble, mais chacun avec ses revendications ? Tous ensemble, avec un objectif commun ? Tous ensemble, mais à l’intérieur des frontières nationales ?
Décidément, mai 68, c’est très actuel !

Sommaire :

Editorial

NUMÉRO SPÉCIAL
Mai - Juin 68 : Brisons les vieux engrenages !

- Mai, comme un fleuve qui déborde
- Juin, les choses sérieuses commencent !
- Mai - Juin : le bilan est sucré-salé

- Conclusion
- Lire et regarder

Mai 68, les maos et l’OCML VP

Mai 68 au Sénégal

Mai 68 sur nos sites

 


A acheter au prix de 4€ à nos militantEs ou en envoyant un chèque de 6€50 (frais de port compris) à l’ordre de l’OCML VP (en indiquant le nom et l’adresse du bénéficiaire) à :
OCML VP * BP 133 * 93213 Saint Denis la plaine cedex
Il est aussi disponible dans certaines librairies, voir ICI.

Abonnez-vous !

Partisan magazine est la nouvelle publication de l’OCML Voie Prolétarienne. Son objectif ? Donner des outils de compréhension politique et théorique pour toutes les personnes qui luttent au quotidien contre ce système qui broie nos vies et ne nous offre aucun avenir autre que la misère et la guerre.
Le meilleur moyen de nous soutenir et de soutenir ce magazine est de vous abonner. Voir ICI.

Soutenir par un don