Vous êtes dans la rubrique > Approfondir > Non à la préparation de guerre

Non à la préparation de guerre

contre l’Iran !

L’Union Européenne vient d’adopter un embargo contre l’Iran. Cet embargo vise d’abord le pétrole, mais il sera graduel, car l’Italie, l’Espagne et la Grèce importent ce pétrole. Les avoirs de la banque centrale iranienne seront aussi gelés en Europe. Ce sanctions font suite à celles prises par les USA. Le but de cet embargo serait d’obliger l’Iran à abandonner son programme nucléaire. On assiste aux mêmes mensonges qu’avant la guerre en Irak où l’invasion impérialiste aurait eu pour but d’arrêter le développement d’armes de destruction massive. On sait que l’embargo aura d’abord pour victime le peuple iranien, la bourgeoisie saura le contourner. De plus Israël, pourtant pourvu de la bombe, n’a jamais été visé par un embargo. Bien plus, il est le partisan le plus acharné de bombarder l’Iran. L’Europe, qui a de faibles capacités militaires, doit compter sur les USA. Ces derniers veulent contrer l’influence de la Chine, construire un « grand Moyen-Orient » à leur botte, et sont prêts à créer le chaos plutôt que de voir le pétrole ou le gaz leur échapper. Notre solidarité va vers le peuple d’Iran et en particulier les communistes.

 

Lire la déclaration du Parti Communiste d’Iran (marxiste-léniniste-maoïste) : D’Iran à nos camarades révolutionnaires du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord, 1er mai 2011 :

[...]Les crises intensifient les conflits internes parmi les ennemis. Tout cela, en conjonction, rendrait très difficile, sinon impossible, le contrôle de la situation par les classes dirigeantes. Dans ces conditions, de petites forces réellement révolutionnaires, qui ont un programme de changements politiques, économiques et culturels, peuvent devenir le cœur des masses en colère et peuvent faire adopter leur programme par ces masses prêtes à combattre de toutes leurs forces. Nous sommes tous esclaves du système capitaliste mondial. Unissons-nous et mettons en avant le communisme et la révolution.[...]

Soutenir par un don